ASSFAM : Association Service Social FAmilial MigrantsASSFAM : Association Service Social FAmilial MigrantsASSFAM : Association Service Social FAmilial Migrants
Vous êtes iciAccueil >
L'ASSFAM dans les centres de rétention
Faire un don

English version
Jeu " Distinct’Go "
Les jeunes interrogent les discriminations

Coordonnées ASSFAM

dans les CRA

Dernière mise à jour le

mercredi 17 septembre 2014
Association nationale
spécialisée dans l’accueil
et l’intégration des immigrés

l’ASSFAM est membre de l’

L’ASSFAM est membre du collectif

ASSFAMAssociation Service Social Familial Migrants
Siège :
5, rue Saulnier
75009 Paris
Tél: 01.48.00.90.70
Fax: 01.45.23.38.07

debout Premier magazine pour les personnes en situation de précarité

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

Aujourd’hui en France, plus de onze millions de personnes souffrent de pauvreté ou d’exclusion. Un des premiers outils pour lutter contre la précarité est l’accès pour tous à une information pratique, utile et adaptée. Une information intelligible et attrayante qui permette à chacun de passer à l’acte dans son quotidien pour vivre mieux.

Ce 16 septembre 2014, parait le numéro 1 de debout, premier magazine gratuit d’informations pratiques.

Lire le Sommaire et édito du numéro 1 (PDF - 1.3 Mo)


debout Premier magazine pour les personnes en situation de précarité

Aujourd’hui en France, plus de onze millions de personnes souffrent de pauvreté ou d’exclusion. Un des premiers outils pour lutter contre la précarité est l’accès pour tous à une information pratique, utile et adaptée. Une information intelligible et attrayante qui permette à chacun de passer à l’acte dans son quotidien pour vivre mieux.

Ce 16 septembre 2014, parait le numéro 1 de debout, premier magazine gratuit d’informations pratiques.

Lire le Sommaire et édito du numéro 1 (PDF - 1.3 Mo)


L'exposition permanente du musée de l'histoire de l'immigration fait peau neuve

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

L’exposition permanente "Repères" du musée de l’histoire de l’immigration fait peau neuve. Après une refonte complète de son parcours et un nouvel accrochage des œuvres, ce sont 200 ans d’histoire de l’immigration en France qui s’offrent aux visiteurs.

L’exposition permanente "Repères" présente, dans une approche croisée des regards et des disciplines, deux siècles d’histoire de l’immigration : témoignages, documents d’archives, photographies et œuvres d’art se répondent au rythme d’un parcours historique et thématique qui relate les temps forts de l’histoire de France depuis le 19e siècle.

Musée de l’histoire de l’immigration - Palais de la Porte Dorée

293, avenue Daumesnil 75012 Paris




L’exposition permanente du musée de l’histoire de l’immigration fait peau neuve

L’exposition permanente "Repères" du musée de l’histoire de l’immigration fait peau neuve. Après une refonte complète de son parcours et un nouvel accrochage des œuvres, ce sont 200 ans d’histoire de l’immigration en France qui s’offrent aux visiteurs.

L’exposition permanente "Repères" présente, dans une approche croisée des regards et des disciplines, deux siècles d’histoire de l’immigration : témoignages, documents d’archives, photographies et œuvres d’art se répondent au rythme d’un parcours historique et thématique qui relate les temps forts de l’histoire de France depuis le 19e siècle.

Musée de l’histoire de l’immigration - Palais de la Porte Dorée

293, avenue Daumesnil 75012 Paris




L'impact de l'immigration sur l'économie française

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

Lorsque l’on parle de l’impact de l’immigration sur l’économie française, plusieurs remarques, qui sont autant d’idées négatives, fusent immédiatement, du type "On ne peut pas accueillir toute la misère du monde", "Les émigrés prennent l’emploi des Français" ou "Les immigrés coûtent cher à nos finances publiques".

Un sondage européen montre que 50% des Français sont assez d’accord avec ces idées... qui sont pourtant toutes fausses...

Voir la vidéo


L’impact de l’immigration sur l’économie française

Lorsque l’on parle de l’impact de l’immigration sur l’économie française, plusieurs remarques, qui sont autant d’idées négatives, fusent immédiatement, du type "On ne peut pas accueillir toute la misère du monde", "Les émigrés prennent l’emploi des Français" ou "Les immigrés coûtent cher à nos finances publiques".

Un sondage européen montre que 50% des Français sont assez d’accord avec ces idées... qui sont pourtant toutes fausses...

Voir la vidéo


France 2 enquête sur les chiffres de l'immigration

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

L’efficacité de la lutte contre l’immigration semble se mesurer au nombre de personnes éloignées de notre pays. La droite serait particulièrement répressive, la gauche terriblement laxiste. Mais que disent les chiffres ? L’enquête de l’Œil du 20 heures, de France 2.

Voir la vidéo


France 2 enquête sur les chiffres de l’immigration

L’efficacité de la lutte contre l’immigration semble se mesurer au nombre de personnes éloignées de notre pays. La droite serait particulièrement répressive, la gauche terriblement laxiste. Mais que disent les chiffres ? L’enquête de l’Œil du 20 heures, de France 2.

Voir la vidéo


Dimitris Avramopoulos, nouveau commissaire européen chargé de l'immigration

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article


Dimitris Avramopoulos a été nommé au poste de commissaire à l’immigration. Athènes réclamait ce portefeuille car la Grèce est l’une des principales portes d’entrée de l’immigration clandestine en Europe et elle considère que l’Union européenne doit faire plus aider les pays du Sud à gérer ce phénomène.

Agé de 61 ans, Dimitris Avramopoulos a été diplomate puis maire d’Athènes de 1995 à 2002. Il a occupé plusieurs portefeuilles ministériels entre 2004 et 2009. Depuis juin 2012, il a été ministre des affaires étrangères puis de la défense.

Lire la Composition de la Commission Européenne 10-09-2014 (PDF - 1.3 Mo)


Dimitris Avramopoulos, nouveau commissaire européen chargé de l’immigration


Dimitris Avramopoulos a été nommé au poste de commissaire à l’immigration. Athènes réclamait ce portefeuille car la Grèce est l’une des principales portes d’entrée de l’immigration clandestine en Europe et elle considère que l’Union européenne doit faire plus aider les pays du Sud à gérer ce phénomène.

Agé de 61 ans, Dimitris Avramopoulos a été diplomate puis maire d’Athènes de 1995 à 2002. Il a occupé plusieurs portefeuilles ministériels entre 2004 et 2009. Depuis juin 2012, il a été ministre des affaires étrangères puis de la défense.

Lire la Composition de la Commission Européenne 10-09-2014 (PDF - 1.3 Mo)


L'ASSFAM recherche...

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

L’ASSFAM recherche

  • un(e) formateur(trice) pour sa délégation de Seine-Saint-Denis,
  • un(e) assistant(e) social(e) en CDD pour sa délégation de Paris,
  • Un(e) juriste pour son Pôle juridique. Lire les annonces


L’ASSFAM recherche...

L’ASSFAM recherche

  • un(e) formateur(trice) pour sa délégation de Seine-Saint-Denis,
  • un(e) assistant(e) social(e) en CDD pour sa délégation de Paris,
  • Un(e) juriste pour son Pôle juridique. Lire les annonces


Projets de loi sur l'asile et l'immigration

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

Le conseil des ministres du 23 juillet 2014 a adopté deux projets de loi. Le premier est consacré à la réforme du droit d’asile. Le second concerne l’immigration. Ces textes devraient être adoptés par le parlement avant la fin du premier semestre 2015.

Lire l’extrait du communiqué du Conseil des ministres du 23 juillet 2014 (PDF - 264.8 ko)

Lire le dossier de presse Restaurer le droit d’asile (PDF - 157.7 ko)

Lire le dossier de presse Droits des étrangers (PDF - 212.7 ko)

Télécharger le Projet de loi relatif à la reforme de l’asile (PDF - 2.5 Mo)

Télécharger le Projet de loi relatif au droit des étrangers en France (PDF - 1.5 Mo)


Projets de loi sur l’asile et l’immigration

Le conseil des ministres du 23 juillet 2014 a adopté deux projets de loi. Le premier est consacré à la réforme du droit d’asile. Le second concerne l’immigration. Ces textes devraient être adoptés par le parlement avant la fin du premier semestre 2015.

Lire l’extrait du communiqué du Conseil des ministres du 23 juillet 2014 (PDF - 264.8 ko)

Lire le dossier de presse Restaurer le droit d’asile (PDF - 157.7 ko)

Lire le dossier de presse Droits des étrangers (PDF - 212.7 ko)

Télécharger le Projet de loi relatif à la reforme de l’asile (PDF - 2.5 Mo)

Télécharger le Projet de loi relatif au droit des étrangers en France (PDF - 1.5 Mo)


ASSFAM Conseil Migrants répond à vos questions

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

ASSFAM Conseil Migrants à votre service au

0899 702 402

Vous recherchez une information socio-juridique sur les étrangers, l’ASSFAM vous répond et vous guide par téléphone.

Votre interrogation concerne :

  • l’accès au droit de séjour,
  • l’accès à la nationalité française,
  • le regroupement familial,
  • les droits sociaux des étrangers,
  • la législation applicable aux étudiants étrangers,
  • la législation applicable aux étrangers malades,
  • la législation applicable aux salariés étrangers
  • les recours contre les refus de séjour,
  • un autre point lié à la migration…

Que vous soyez particulier ou professionnel, appelez le 0899 702 402(1,35 € par appel puis 0,34 € la minute), un spécialiste de l’ASSFAM vous répond.

ATTENTION : Ce service fonctionne les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9 h à 12 h 30 et le jeudi de 13 h 30 à 17 h.

ASSFAM Conseil Migrants
Un service de l’Association Service Social Familial Migrants


ASSFAM Conseil Migrants répond à vos questions

ASSFAM Conseil Migrants à votre service au

0899 702 402

Vous recherchez une information socio-juridique sur les étrangers, l’ASSFAM vous répond et vous guide par téléphone.

Votre interrogation concerne :

  • l’accès au droit de séjour,
  • l’accès à la nationalité française,
  • le regroupement familial,
  • les droits sociaux des étrangers,
  • la législation applicable aux étudiants étrangers,
  • la législation applicable aux étrangers malades,
  • la législation applicable aux salariés étrangers
  • les recours contre les refus de séjour,
  • un autre point lié à la migration…

Que vous soyez particulier ou professionnel, appelez le 0899 702 402(1,35 € par appel puis 0,34 € la minute), un spécialiste de l’ASSFAM vous répond.

ATTENTION : Ce service fonctionne les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9 h à 12 h 30 et le jeudi de 13 h 30 à 17 h.

ASSFAM Conseil Migrants
Un service de l’Association Service Social Familial Migrants


Adhérer ou faire un don en ligne à l'ASSFAM

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

Beaucoup de gens, notamment en période de crise économique et sociale, croient que les étrangers sont le problème.

Depuis plus de soixante ans, l’ASSFAM (Association Service social familial migrants) s’efforce, elle, d’apporter des solutions.

Créée en 1951, à l’initiative des pouvoirs publics, l’ASSFAM a compté parmi ses fondateurs Germaine Tillion, ethnologue, grande figure de la Résistance ou encore Pierre Racine, ancien directeur de l’Ecole nationale d’administration et conseiller d’Etat. Ces éminentes personnalités ont contribué, avec d’autres, à inspirer les cinq valeurs fondamentales qui aujourd’hui encore guident notre action : le respect de la dignité des personnes et de leurs droits fondamentaux, le droit de vivre en famille, l’égalité des chances, la promotion de la représentation positive des étrangers et la reconnaissance des diversités culturelles. Lire la suite


Adhérer ou faire un don en ligne à l’ASSFAM

Beaucoup de gens, notamment en période de crise économique et sociale, croient que les étrangers sont le problème.

Depuis plus de soixante ans, l’ASSFAM (Association Service social familial migrants) s’efforce, elle, d’apporter des solutions.

Créée en 1951, à l’initiative des pouvoirs publics, l’ASSFAM a compté parmi ses fondateurs Germaine Tillion, ethnologue, grande figure de la Résistance ou encore Pierre Racine, ancien directeur de l’Ecole nationale d’administration et conseiller d’Etat. Ces éminentes personnalités ont contribué, avec d’autres, à inspirer les cinq valeurs fondamentales qui aujourd’hui encore guident notre action : le respect de la dignité des personnes et de leurs droits fondamentaux, le droit de vivre en famille, l’égalité des chances, la promotion de la représentation positive des étrangers et la reconnaissance des diversités culturelles. Lire la suite


Recherche de bénévoles en informatique

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

L’ASSFAM est présente en Ile-de-France et en Rhône-Alpes. Sur ces deux régions, elle possède des bureaux à :

  • Paris (siège et délégation)
  • La Courneuve et Aubervilliers en Seine-Saint-Denis
  • Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine
  • Vénissieux dans le Rhône
  • Saint-Étienne dans la Loire
  • Vienne et Grenoble dans l’Isère

Pour assurer un diagnostic et un suivi de son parc informatique sur chacun de ces sites, l’ASSFAM recherche des informaticiens bénévoles.

Si vous êtes intéressé(e) et si vous disposez d’un peu de temps pour cela, merci de nous contacter.


Recherche de bénévoles en informatique

L’ASSFAM est présente en Ile-de-France et en Rhône-Alpes. Sur ces deux régions, elle possède des bureaux à :

  • Paris (siège et délégation)
  • La Courneuve et Aubervilliers en Seine-Saint-Denis
  • Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine
  • Vénissieux dans le Rhône
  • Saint-Étienne dans la Loire
  • Vienne et Grenoble dans l’Isère

Pour assurer un diagnostic et un suivi de son parc informatique sur chacun de ces sites, l’ASSFAM recherche des informaticiens bénévoles.

Si vous êtes intéressé(e) et si vous disposez d’un peu de temps pour cela, merci de nous contacter.


Distinct'Go, les jeunes interrogent les discriminations

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article

L’ASSFAM développe autour des jeunes une action de lutte contre les discriminations avec le jeu " Distinct’Go ".

Vous êtes un adulte en situation éducative ? Ce jeu vous permettra de traiter de manière vivante et ludique la prévention des discriminations avec les jeunes à partir de 12-13 ans.

Objectifs du Jeu :

  • Ouvrir des espaces d’expression et d’argumentation Ayant à convaincre du bien fondé non pas de ses idées, mais de celui de son argumentaire, il est un outil favorisant la verbalisation et le développement de l’argumentation.
  • Ouvrir des espaces de construction d’une identité qui n’enferme pas Cette réflexion personnelle contribuera à construire une identité ouverte sur les autres, à ouvrir des espaces où chacun est reconnu pour ce qu’il est – et non pour ce qu’on attend de lui qu’il soit.
  • Ouvrir des espaces de dialogue autour des questions de société A travers les questions abordées, le jeu permettra aux jeunes d’aborder les questions de société qui les interrogent particulièrement : la laïcité, la parole et la place des jeunes dans la société, l’école, les inégalités, les règles, la famille, etc.

L’ASSFAM met à disposition le jeu (60 euros + frais de port) et peut, sur demande, organiser une formation à son utilisation.



Distinct’Go, les jeunes interrogent les discriminations

L’ASSFAM développe autour des jeunes une action de lutte contre les discriminations avec le jeu " Distinct’Go ".

Vous êtes un adulte en situation éducative ? Ce jeu vous permettra de traiter de manière vivante et ludique la prévention des discriminations avec les jeunes à partir de 12-13 ans.

Objectifs du Jeu :

  • Ouvrir des espaces d’expression et d’argumentation Ayant à convaincre du bien fondé non pas de ses idées, mais de celui de son argumentaire, il est un outil favorisant la verbalisation et le développement de l’argumentation.
  • Ouvrir des espaces de construction d’une identité qui n’enferme pas Cette réflexion personnelle contribuera à construire une identité ouverte sur les autres, à ouvrir des espaces où chacun est reconnu pour ce qu’il est – et non pour ce qu’on attend de lui qu’il soit.
  • Ouvrir des espaces de dialogue autour des questions de société A travers les questions abordées, le jeu permettra aux jeunes d’aborder les questions de société qui les interrogent particulièrement : la laïcité, la parole et la place des jeunes dans la société, l’école, les inégalités, les règles, la famille, etc.

L’ASSFAM met à disposition le jeu (60 euros + frais de port) et peut, sur demande, organiser une formation à son utilisation.



 Nos formations

 Services

 Actualité de l'ASSFAM

 Actualité générale


Extranet | Contact | Plan du site | Mentions légales